L'auteur·e
Avatar
[prononce : évni] Designer freelance, échantillon d'humanité numérique. En savoir plus

Trouvez les webfonts alternatives aux best-seller de la typographie

Si il y a bien quelque chose qui fait la différence entre les graphistes amateurs et professionnels, c’est la connaissance de l’usage de la typographie. Jusqu’à il y a quelques mois, le web permettait assez difficilement d’intégrer de nouvelles polices exotiques, et les webdesigners et intégrateurs étaient limités à des polices installées sur tous les ordinateurs. C’était l’époque des sites avec Arial, Time New Roman (et Comic Sans MS, même si on a du mal à l’appeler « police »).

Avec l’avènement du CSS3, les sites ont pu proposer des typos personnalisées parmi les milliers de créations diffusées sur le web, les webfonts. Ces polices, créées et compressées spécialement pour être visualisées dans un navigateur, ont ouvert de nouvelles perspectives d’esthétiques, certes, mais de ce fait certaines typographies centenaires sont devenues moins populaires, et ce malgré leur efficacité prouvée et reconnue.

 
ss (2014-05-14 at 07.30.29)
 

C’est là qu’intervient l’outil de  Joel H Crawford-Smith. « What’s the closest Google Font ? » est un mini-site qui vous propose de retrouver facilement les webfont gratuites et utilisables instantanément puisque hébergées par Google. L’outil de Google, Google Font regorge de polices, certes de qualités inégales, mais qui ont l’avantage d’être pour la plupart assez professionnelles.

Crawford-Smith a donc eu la bonne idée de se balader dans le site pour récupérer les polices qui ressemblent le plus à ces piliers que sont Futura, Century Ghotic ou Eurostyle. Vous pourrez voir en direct la différence entre les polices originelles et leurs sosies webfont.

Un site à garder sous le coude donc.

-> What’s the closest Google Font ?

-> Google Font