L'auteur·e
Avatar
[prononce : évni] Designer freelance, échantillon d'humanité numérique. En savoir plus

Pub : Le nouveau Mac Pro possède sa propre bande-annonce

Ce mois-ci dans les salles obscures est diffusé une bande-annonce assez spéciale, puisqu’il s’agit de celle du nouveau Mac Pro d’Apple. Et cette dernière reprend les codes des bandes-annonces de cinéma. Petite explication.

Alors ouais, je sais ce que vous allez me dire et vous aurez bien raison : la rédaction de DsgnDiver se compose de deux Windowsiens et d’un libriste qui bidouille sous Linux, et poutant, lorsqu’on fait un article high-tech, c’est inévitablement du Apple.

Que voulez-vous ? Apple reste encore et toujours un véritable gourou du design, une sorte de point de repère pour toute une profession. Le neck-plus-ultra du clean vous voyez ? Et moi je suis tombé amoureux de leur dernière pub que voici :

La première chose que vous me direz sûrement sera : « woaw, elle pète la musique ! ». Oui, c’est normal, c’est Muse.

… Bon, la vraie première chose que vous pourriez plutôt me dire, c’est : « Heu … On le voit pas ton Mac Pro là ! » . Vous imaginez bien que le staff de la partie com’ d’Apple n’est pas une bande d’incompétents (contrairement  au staff du design industriel de l’iPhone  5C) alors, quoi, la nouvelle technique marketing du moment c’est de ne pas montrer les produits ? Peut-être est-ce tout simplement par honte, tellement le nouveau Mac Pro ressemble à … juste un cylindre ?

Vous n’y êtes pas.

Pensez bien que cette publicité a pour vocation à être diffusée au Cinéma. C’est ce que, j’imagine, les créateurs de cette pub avaient en tête quand ils ont lancé leur truc. Parce qu’en fait, cette pub n’est pas moins qu’une bande-annonce de cinéma.

Alors, que faut-il pour faire une bande-annonce de cinéma ?
– Des extraits du film, suffisamment pour qu’on en comprenne la surface et l’axe principale de narration, mais jamais assez pour en percevoir toutes les nuances.
– Du rythme, du dynamisme, une ambiance.
– Le nom des acteurs principaux et du réalisateur.
– Et systématiquement à la fin, le titre du long-métrage et sa date de sortie
– Une bonne musique. Je vous avais dit que celle d’Apple était de Muse ?

Cette pub possède toutes les attributs d’une bande-annonce de cinéma. Le Mac Pro n’est jamais montré en entier, on peut en comprendre les grandes lignes, mais à partir de cette pub uniquement il vous sera impossible de dessiner de manière précise ce nouveau joujou high-tech. Le nom d’Apple n’est suggéré qu’une demi-seconde, apposé sur le cylindre noir. C’est à la fois le réalisateur (constructeur) et l’acteur (l’OS). Et à la fin, boom, le titre qui surgie de l’obscurité suivi d’une date. Waow.

Ce qui est assez dingue quand même c’est que cette pub est meilleure que des véritables bandes-annonces de films. Et vous, que pensez-vous de cette pub ? Sinon, vous pouvez toujours aller écouter du Muse.

Liens :